•  

Conférences du 30 Sept. 2014

 

Téléchargez le programme

11h40 - 12h20           Innovation, un impératif stratégique 

Yves SCHMITT - Responsable Innovation Allizé Plasturgie

Pas besoin d’être un génie créatif ni d’avoir de la chance pour innover. On peut aussi faire preuve de méthode et de systématisme. L’innovation ça s’organise ! L’innovation permet la conquête de nouveaux marchés, la différenciation, la réussite dans un environnement fortement concurrentiel. Pour être performante, votre entreprise doit structurer en son sein un processus opérationnel favorisant la participation de ses collaborateurs et l’émergence de nouveaux produits ou services. Quel que soit l’objectif visé : nouveau produit, nouveau service, nouveau mode de commercialisation ou organisation innovante, c’est avec un processus organisé et pilote que vous obtiendrez des résultats. Cette atelier vous apporte les clés de compréhension de ce processus opérationnel pour répondre à l’exigence de l’innovation, et vous permettra de comprendre l'intérêt et les limites de l’innovation comme un outil stratégique favorisant la performance de votre entreprise.

 

14h00 - 14h40         Vision d'avenir de la plasturgie: les orientations technologiques de la filière pour 2020

Patrick Vuillermoz, DG du pôle de compétitivité Plastipolis

Plastipolis est l’unique pôle de compétitivité français de la plasturgie. Il a pour mission de susciter plus d’innovation et faire émerger de nouveaux projets de R&D, mais aussi de promouvoir l’innovation dans la formation et la gestion des compétences au service de la plasturgie. Depuis sa création en 2005, Plastipolis c’est plus de 400 adhérents dont 250 entreprises, 95 centres de R&D et formation, 60 institutionnels et partenaires, 4000 contacts industriels et scientifiques, 140 projets financés et plus de 230 projets labellisés, 280 entreprises différentes partenaires de projets, 8 nouveaux cycles de formation. Le pôle Plastipolis coordonne des projets d’innovation autour de domaines technologiques et stratégiques qui ont été définis en regard des grands marchés d’application de la plasturgie et des matériaux polymères : Transport, santé, emballage, construction, énergie et biens de consommation. 

Un travail d’analyse prospective de ces grands marchés ainsi que des enjeux technologiques associés a été conduite en 2012 et 2013 qui a permis de construire un plan d’actions pour la période 2014-2020. Ce plan d’actions est structuré autour de 4 domaines d’actions stratégiques :
· Matériaux fonctionnels avancés
· Procédés de fabrication à haute valeur ajoutée
· Produits plastiques intelligents
· Eco plasturgie
 
 
16h20 - 17h00          Quelle percée des fibres végétales dans les matériaux extrudes et injectes ?

Anne LE DUC – Chargée de Innovation Matériaux - Fibres Recherche Développement

La France assurant 80 % de la production européenne des plantes à fibres avec le lin et le chanvre (hors bois) (source: FRD/ADEME 2011), ce sont des ressources locales qui sont de très bonnes candidates afin de substituer des charges minérales et de renforcer des matrices polymères type PP, PE, PVC, ABS, PLA….

Un fort intérêt est actuellement porté à ces fibres végétales. L’industrie automobile poussée par de nouvelles réglementations qui visent à diminuer l’émission des gaz à effets de serre en est le premier demandeur.

Avec une gamme complète de fibres végétales courtes (poudres et fibres de lin, chanvre, miscanthus) et de renforts végétaux, la société Fibres Recherche Développement (FRD) se positionne comme la porte d’entrée des solutions agro-composites et apporte son expertise sur la formulation de polymères intégrant des fibres végétales.
FRD a également orienté sa recherche depuis quelques années sur la fonctionnalisation de ses matières afin de conférer aux fibres végétales de nouvelles propriétés, et permettre le développement de matériaux plus performants en atteignant des cahiers des charges plus techniques.
Dans ce cadre, le projet SINFONI (2012-2017) porté par FRD a pour vocation de garantir aux industriels une qualité constante des matières végétales, et de leur proposer des gammes plus performantes répondant à leurs besoins. Ce projet vise à créer les conditions d’utilisation à grande échelle des matières lin et chanvre, par la structuration d’une filière « fibres techniques d’origine végétale à usage matériaux » en réunissant des acteurs industriels et académiques dotés d’un fort savoir-faire en la matière et complémentaires sur l’ensemble de la chaîne de valeur.
 

For this reason, we bought everybody they could godsend and now online cialis is sold at the normal price, and we have no false humility to say that this is one of the better deals.

New, Outlet Online